• coucou ma liloutte koi de neuf depuis le temps ! envoi un sms aller biz <3

  • Elle avait fait de sa vie, une vie paisible. Malgré les orages, à chaque coup de tonnerre, elle se relevait plus forte. Elle élevait ses trois filles, seule, elle les faisait grandir avec tout l’amour qu’une mère peut offrir à ses enfants. Elle revenait de son travail ennuyeux et mal payé les yeux cernés mais toujours avec le sourire. Elle était pour les autres un refuge, un pilier inébranlable. Partout où elle allait les gens l’aimaient, elle arrivait toujours les bras pleins de présents, de confiseries, de fruits et de fleurs alors que ses placards et son ventre étaient bien souvent vides. Elle donnait tout et ne recevait jamais. Mais qu’importait ? Elle ne se plaignait pas, chaque jour était pour elle source de bonheur.
    Nulle fermeté sur son visage, tout chez elle était doux. Ses yeux bleus laissaient transparaitre une âme aussi pure que celle d’un enfant. Et son c½ur acceptait et accueillait avant même de connaitre, elle était riche d’amour à défaut d’être riche d’argent. C’était ce genre de femme né pour aimer.
    Son modeste appartement n’était jamais vide, c’était un moulin où soufflait un vent de bonheur, où les douces bourrasques faisaient vaciller les c½urs de chacun. Le plancher grondait et les rires des enfants raisonnaient dans son c½ur. Tout ce petit monde s’organisait autour d’elle, comme un village s’organise autour de sa place. Elle était le centre de leurs vies, comme ils étaient le centre de la sienne. Elle savait que si elle désespérait tout le cocon familial qu’elle avait créé s’écroulerait, ainsi, elle avait décidé de refuser que le désespoir passe la porte de son jardin. La joie était préférable.
    Elle n’avait jamais eu de chance, et pourtant, elle la provoquait chez les autres. Inconsciemment, elle faisait de la vie des gens qui la rencontrait, une vie différente. La connaitre simplement était une chance. Elle transmettait quelque chose d’inexplicable. Elle avait ce que les autres n’ont pas.
    Elle avait décidé de garder de sa dure vie uniquement le meilleur. A quoi bon remuer le passé ? Elle voulait offrir à ses enfants la vie tranquille qu’elle n’avait pas eue. Elle était discrète, c’était un ange gardien pour beaucoup de personne, comme une étoile qui brille dans la pénombre, sans se faire remarquer, sans briller plus fort que les autres. Et pourtant, elle scintillait, elle scintille encore aujourd’hui. De sa vie paisible, il ne reste que quelques cartons à moitié vides et des milliers de c½urs remplis d’amour. Elle n’avait rien d’extraordinaire, mais elle l’était.

  • Mon pinguoin ^^ <3 tu me manque (l)

  • Ma lilou t mon doudou je t'aime <3 ^^

    • je taime aussi (l)